Département des Collines

I- Présentation du Département des collines

Le département des Collines est l’un des douze départements actuels du Bénin. Ila été détaché de l’ancien département du Zou lors de la réforme administrative de 1999 par la loi du 15 janvier 1999. Il est limité à l’Ouest par le Togo, à l’Est par le Nigéria, au Nord par les départements de la Donga, du Borgou, au Sud par ceux du Zou et du Plateau. Il s’étend sur une superficie de 13 931 km² avec une population de 717 477 Habitants soit une densité de 52 Habitants/km2 (RGPH-4 2013). Il est composé de six communes dont toutes ordinaires : Bantè, Dassa-Zoumè, Glazoué, Ouèssè, Savalou et Savè.Le Chef-lieu du département est la commune de Dassa-Zoumé depuis le 22 Juin 2016, date de nomination des Prefets des douze nouveaux départements.Elle abrite la Préfecture.

A- Situation géographique du département
Milieu naturel
Le département des Collines appartient intégralement à la zone de climat soudano-guinéen à 2 saisons pluvieuses avec des aléas. Le nombre total normal de jours de pluie dans l’année varie entre 80 et 110. Les pluies sont inégalement réparties : les régions de collines bénéficient de l’influence maritime. Il en résulte quatre saisons :

  • Une grande saison des pluies : de mars à juillet ;
  • une petite saison sèche : d’Août à Septembre ;
  • une petite saison des pluies : d’Octobre à Novembre ;
  • une grande saison sèche : de Décembre à Mars.

La zone est assez homogène, couvrant une pénéplaine modelée sur un socle Précambrien etdominée par des collines de 300 m en moyenne d’altitude. La savane arborée à Daniella Oliveiri est la végétation dominante de la zone et est plus prononcée vers le nord. Les essences les plus répandues de nos jours sont le karité, le néré et le caïlcédrat. L’iroko est en voie de disparition.

Le département des Collines a un réseau hydrographique peu important. Néanmoins, quelques rivières permettent d’assurer partiellement la couverture des besoins en eau des populations. Mais, l’insalubrité de ces eaux expose les populations à de nombreuses maladies dont notamment le choléra. La zone abrite quelques forêts classées, fortement menacées par les actions anthropiques : la recherche de terres fertiles ; l’exploitation de bois d’œuvre et de chauffage. L’Etat a contribué à la valorisation et à la sauvegarde du patrimoine forestier par des plantations de domaines de teck.Les sols sont de type ferrugineux tropical sur socle cristallin aux caractéristiques très variables. Dans le département, on note encore une disponibilité des terres avec cependant une forte tendance à la réduction dans les localités de Dassa, Savalou et Savè à cause des collines. On rencontre également des sols noirs et hydromorphes dans les vallées des fleuves et des rivières qui traversent la zone. L’agriculture itinérante sur brûlis est la pratique originelle dans les localités de Ouèssè et Savè et fait aujourd’hui place à un système de culture basée sur l’alternance jachère-cultures. Dans les localités de Dassa et de Glazoué, la nature et l’importance des collines et la pression démographique limitent quelque peu cette pratique. Le système d’enfouissement des herbes lors du billonnage est très répandu dans certaines localités (Savè, Dassa, Glazoué et Ouèssè) et constitue un apport en matière organique non négligeable. Le système de cultureregroupant le palmier, l’arachide, l’igname, le manioc, le coton, la canne à sucre, les cultures maraîchères et le riz est fortement influencé par les fluctuations des précipitations.

Caractéristiques démographiques

Selon les résultats du troisième Recensement Général de la Population et de l’Habitation (RGPH4), la population de ce département s’élève à 717 477habitants. La répartition par sexe de cette population reflète la tendance observée au niveau national. En effet, on enregistre 50,7% pour le sexe féminin contre 49,3% pour la population masculine. Sa densité moyenne est de 52habitants au km². Cette densité varie considérablement à l’intérieur du département, entre 39 habitants au Km² dans la commune de Savé à 71 habitants au Km² dans la commune de Glazoué.Le rapport de masculinité est de 97,2 hommes pour 100 femmes. En milieu rural vivent 78,0% de la population contre 22,0% en milieu urbain. Cinq (05) communes sur les six (6) que compte le département ont franchi la barre des 100 000 habitants au recensement de 2013.

Il s’agit de : Bantè (107 181 habitants), Dassa-Zoumè (112 122 habitants), Glazoué (124 431 habitants), Ouèssè (142 017 habitants) et Savalou (144 549 habitants). Le département regroupe essentiellement deux grands groupes ethniques : les Yoruba et apparentés (46,2%) et les Fon et apparentés (38,5%). On y retrouve également les Peulh ou Peul dans une proportion de 5,6%. Sur le plan religieux, les populations des Collines sont surtout des catholiques (37,2%), des Protestants Méthodistes (20,7%), des musulmans pour 16,3% et Autres chrétiens (10,5%). On y a dénombré 7,1% de personnes sans aucune religion.

Activités économiques du département

Ici est présentée la distribution en pourcentage de la population active par communeselon les branches d’activités dans le département des Collines. A la lecture de ce tableau, il ressort que les branches d’activités les plus dominantes dans ces différentes communes sont d’abord l’Agriculture, Pêche et Chasses, ensuite le commerce, restauration et hébergement et enfin, l’Industries manufacturières.

Toutes les Communes du département sont agricoles avec des proportions de : Glazoué (63,6%), Dassa-Zoumé (63,5%), Savalou (63,00), Savé (50,5), Ouessè (59,6) et Bantè (60,9) dans le domaine de l’agriculture, pêche et chasses. Quant à la branche d’activités, commerce, restauration et hébergement, les communes de Glazoué, Dassa-Zoumé et Savalou, sont celles dans lesquelles elle est plus dominante. Il en est de même pour la commune de Savè qui occupe une place importante dans la branche « Industries manufacturières ».

B- Liste, période de gestion et album photos des Préfets de département depuis sa création

1erPréfet du Département :

  • Donatien Djaïkpon NONHOUEGNON du mercredi 22/06/2016 à vendredi 24/03/2017

C- Carte administrative départementale

(En cours de traitement)

Carte de la commune de Bantè

(En cours de traitement)

Carte de la commune de Dassa-Zoumè

(En cours de traitement)

Carte de la commune de Glazoué

(En cours de traitement)

Carte de la commune de Ouèssè

(En cours de traitement)

Carte de la commune de Savalou

(En cours de traitement)

II- L’administration territoriale

A- L’administration départementale

1- La Préfecture de Dassa-Zoumé 
La Préfecture de Dassa-Zoumé est rendue opérationnelle le mardi 28/06/2016, date d’installation du 1er Préfet du Département des Collines. Elle est abritée par un immeuble privé située sur la voie inter-état Cotonou-Natitingou, sur l’axe Dassa-Zoumé -Savalou en face du CEG2 de Dassa-Zoumé.

a- Les autorités de la Préfecture

Nom Prénoms Fonction
1 Firmin Aimé KOUTON Préfet Intérimaire
2 SOSSOU HOUEFONDE Jean de Vigny SGD
3 DEFFODJI Chantal CM
4 DASSODJI Yao CM

b- Organigramme de la Préfecture

Voir l’arrêté2016-N°69/MDGL/DC/SG/DGAE/DGRSE/SA du 08/07/2016 portant Création, Attributions, Organisation et Fonctionnement des Services des Préfectures.

c- Les services de la Préfecture

  • Le Service des Affaires Générales ;
  • Le Service des Affaires Financières ;
  • Le Service de la Tutelle, des Contentieux et de la Coopération Décentralisée ;
  • Le Service de la Planification et de l’Aménagement du Territoire ;
  • Le Secrétariat Administratif ;
  • Le Secrétariat Particulier ;
  • Le Service des Transmissions Radios ;
  • Le Service de la Communication, des Archives et de la Documentation ;
  • Le Service de l’Informatique.

2- Les structures déconcentrées de l’Etat

Le département des Collines depuis sa création est doté de quelques Services Déconcentrés de l’Etat. Il s’agit de :

  • La Direction Départementale des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle (DDESTFP) ;
  • La Direction Départementale des Enseignement Maternel et Primaire (DDEMP)
  • La Direction Départementale de la Santé (DDS);
  • La Direction Départementale de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (DDAEP).;
  • La Direction Départementale de la Police Nationale fusionnée avec la Gendarmerie et devenue Direction Départementale de la Police Républicaine Collines;
  • Le Service Départemental Eau, ;
  • L’Inspection Forestière du Département des Collines ;
  • Les antennes des Agences et Offices telles que : ANPE, SBEE, CNSR, CCIB etc.;

B- Les collectivités locales décentralisées
1- Les communes de droit commun
Conformément aux dispositions de la loi n°97-028 du 15 janvier 1999 portant organisation de l’administration territoriale de la République du Bénin et celle n°97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin, le département des Collines compte 6 communes(collectivités décentralisées) toutes ordinaires. Elles sont dirigées par une administration locale, ayant à sa tête le Maire et son conseil communal puis les services communaux. Les Maires des différentes communes du département sont :

COMMUNES MAIRES
BANTE Innocent k. AKOBI
DASSA-ZOUME Nicaise Kotchami FAGNON
GLAZOUE Jacques Comlan DAGOUE
OUESSE Ibidoun Firmin AKPO
SAVALOU Prosper Yao IROUKOURA
SAVE Timothée BIAOU

2- Les communes à statut particulier

Le département des Collines n’a aucune commune à statut particulier jusqu’à ce jour.

III- Cadres départementaux de concertation

Il est créé au niveau départemental deux instances de prise de décisions qui aident le Préfet dans la coordination de la politique nationale à l’échelle départementale. Il s’agit de la  Conférence Administrative Départementale (CAD) et du Conseil Départemental de Concertation et de Coordination (CDCC).

A- La Conférence Administrative Départementale

Conformément aux dispositions de la loi 97-28 du 15/01/1999 portant organisation de l’Administration Territoriale de la République du Bénin, et en son article 12, il est créé par le décret 2001-409 du 15/10/2001, un organe départemental de proposition, de mise en cohérence et de suivi des actions et activités des structures déconcentrées de l’Etat au niveau départemental. Elle est dénommée Conférence Administrative Départementale (CAD). Elle est composée du Préfet, du Secrétaire Général du Département, du haut fonctionnaire assistant le Préfet en matière de sécurité, des Directeurs et Chefs de Services Départementaux et des Directeurs Départementaux des Sociétés et Offices d’Etat.

La CAD se réunit ordinairement tous les 3ème mercredis du mois. Au titre de l’année 2017, le fonctionnement de la CAD se présente comme suit :

  • CAD1 : effectif : 25 ; présent : 18 ; absent : 07, Taux participation : 72%
  • CAD2 : effectif : 25 ; présent : 20 ; absent : 05, Taux participation : 80%
  • CAD3 : effectif : 25 ; présent : 17 ; absent : 08, Taux participation : 68%

                   – Taux de participation du 1er Trimestre : 73,33%

  • CAD4 : effectif : 25 ; présent : 19 ; absent : 06, Taux participation : 76%
  • CAD5 : effectif : 25 ; présent : 21 ; absent : 04, Taux participation : 84%
  • CAD6 : effectif : 25 ; présent : 18 ; absent : 07, Taux participation : 72%

– Taux de participation du 2ème Trimestre : 77,33%

  • CAD 7 : effectif : 25 ; présent : 23 ; absent : 02, Taux participation : 92%
  • CAD8 : effectif : 25 ; présent : 22 ; absent : 03, Taux participation : 88%
  • CAD9 Extraordinaire : effectif : 30 ; présent : 32 ; absent : -2, Taux participation : 107%
  • CAD10 : effectif : 25 ; présent : 19 ; absent : 07, Taux participation : 76%

– Taux de participation du 3ème Trimestre : 90,75%

  • CAD11 : effectif : 25 ; présent : 20 ; absent : 05, Taux participation : 80%
  • CAD12 : effectif : 25 ; présent : 23 ; absent : 02, Taux participation : 92%
  • CAD13 : effectif : 30 ; présent : 28 ; absent :02, Taux participation : 93%

– Taux de participation du 4ème Trimestre : 88,33%
– Taux au 31 décembre : 82,43%
B- Le Conseil Départemental de Concertation et de Coordination

Conformément aux dispositions de la loi 97-28 du 15/01/1999 portant organisation de l’Administration Territoriale de la République du Bénin, et en son article 16, il est créé par le décret 2001-411 du 15/10/2001, un organe départemental qui est obligatoirement consulté sur les programmes de développement économique, social et culturel des Communes et sur la mise en cohérence de ceux-ci avec les programmes nationaux. Elle est dénommée Conseil Départemental de Concertation et de Coordination (CDCC). Elle est composée des maires de communes et leurs adjoints, un (01) de l’Union Départementale des Producteurs, un (01) représentant de la Chambre Consulaire Départementale et un (01) représentant de la Fédération Départementale des Associations des Parents d’Elèves.

La CDCC se réunit ordinairement deux (02) fois dans l’année. La première session se tient dans la deuxième quinzaine du mois de janvier et la seconde au cours de la première quinzaine du mois d’octobre. Au titre de l’année 2017, le fonctionnement de la CDCC se présente comme suit :

  • CDCC 1 : effectif : 21 ; Présent : 15 ; absent : 6 ; Taux participation 71 ,42%,
  • CDCC 2 : effectif : 23 ; Présent : 20 ; absent : 3 ; Taux participation 86,95%,
  • CDCC Extraordinaire : effectif : 23 ; Présent : 21 ; absent : 2 ; Taux participation 91,30%,

– Taux moyen de participation de l’année : 83,22

IV- Activités menées par la Préfecture

A- Les comités spéciaux de gestion de la décentralisation

1- Le Comité de Contrôle de Légalité

Il est créé à la Préfecture de Dassa-Zoumé par note de service N° 127/PDC/SGD/STCCD/SA du 26/09/2016, un Comité Département de Contrôle de la Légalité des actes communaux pris par les maires et les conseils communaux. Le CDCL se réunit ordinairement une fois par semaine.

Au titre de l’année 2017, les travaux du CDCL ont porté sur :

  • Actes transmis : 457
  • Actes soumis à approbation : 206
  • Actes annulés : 03
  • Refus d’approbation 01
  • Taux de conformité : 98,05%

2- Le comité départemental de Suivi-Evaluation des PTA et PAAC des SDE du département des Collines (CDSE)

Il est créé à la Préfecture de Dassa-Zoumé par Arrêté Préfectoral N°066/PDC/SG/SPAT/SA /002 SGG17 du 07/03/2017, un Comité Département de Suivi-Evaluation des PTA et PAAC des Service Déconcentrés de l’Etat du département des Collines. Ce comité se réuni ordinairement une fois par trimestre. Elle a pour mission :

  • D’examiner les Plans de Travail Annuel (PTA) des Services Déconcentrés de l’Etat (SDE) pour une synergie entre les objectifs globaux, les objectifs spécifiques, les activités et les indicateurs de résultat avec les orientations nationales de développement ;
  • d’actualiser les activités du Programme Annuel d’Assistance-Conseil aux Communes (PAAC) selon les ressources notifiées par service déconcentré ;
  • D’organiser chaque trimestre une évaluation du niveau d’exécution des PTA et PAAC de tous les Services Déconcentrés de l’Etat du département.

Au titre de l’année 2017, le CDSE a fait des évaluations trimestrielles et annuelles des PTA et PAAC des SDE du département.

3- Le Comité Départemental d’Analyse et de Validation des Projets d’investissement communaux soumis au financement du FADeC-Agriculture (CDAV)

Il est créé à la Préfecture de Dassa-Zoumé par Arrêté Préfectoral N°059/PDC/SG/SPAT/SA/002 SGG16 du 27/12/2017, un Comité Départemental d’Analyse et de Validation des Projets d’investissement communaux soumis au financement du FADeC-Agriculture (CDAV). Ce comité qui siège une fois par semestre a pour mission de :

  • procéder à une analyse de conformité des dossiers de projet aux orientations départementales et nationales en matière de promotion agricole ;
  • s’assurer d’une part que le projet est de compétence communale, et d’autre part que les objectifs ciblés et l’envergure dudit projet sont techniquement réalisables dans le temps ;
  • vérifier que les différentes analyses de faisabilité confirment la nécessité de réaliser le projet et que celui-ci est porteur  d’impacts économiques significatifs ;
  • produire un rapport de session avec justification des choix opérés ;
  • notifier à chaque Maire, la décision prise concernant chacun des projets soumis ;
  • suivre la mise en œuvre des projets financés.

Il a au titre de l’année 2017 étudié et validé douze projets communaux

4- Le Comité Départemental de Sécurité (CDS)

Il est créé à la Préfecture de Dassa-Zoumé par Arrêté Préfectoral N°058/PDC/SG/SPAT/SA/001 SGG16 du 27/12/2017, un Comité Départemental de Sécurité (CDS). Ce comité qui se réuni une fois par trimestre, a pour mission :

  • D’examiner les questions relatives à la sécurité des personnes et des biens dans le département ;
  • De discuter des questions relatives à l’exercice du pouvoir de police administrative dans le département ;

Au titre de l’année 2017, il a été enregistré sur le territoire du département des Collines :

Tableau : Point des accidents de circulation

Mois Accidents mortels Accidents graves (dégâts corporel) Accidents légers (dégâts corporel) Total Accidents
Janvier 5 13 5 23
Février 8 10 11 29
Mars 4 10 9 23
Avril 11 15 10 36
Mai 2 7 5 14
Juin 10 12 3 25
Juillet 4 17 4 25
Août 5 12 5 22
Septembre 1 11 6 18
Octobre 5 7 6 18
Novembre 6 12 6 24
Décembre 9 18 6 33
TOTAUX 70 144 76 290

Source : Compagnie Gendarmerie Savè

Tableau : Point de l’insécurité dans les départements

mois  CRIME  DELIT  CONTRAVENTIONS Total
Janvier 8 33 0 41
Février 7 27 0 34
Mars 3 32 0 35
Avril 2 32 0 34
Mai 1 5 0 06
Juin 5 30 1 36
Juillet 8 25 0 33
Août 6 29 1 36
Septembre 12 24 0 36
Octobre 8 32 0 40
Novembre 5 21 3 29
Décembre 9 38 0 47
TOTAUX 74 328 5 407

Source : Compagnie Gendarmerie Savè

B- Les autres activités menées par la Préfecture

1- L’enregistrement des Associations et ONG

 

 

Titre

 

N° d’enregistrement

Date de création Siège
1 Association des femmes pour l’assainissement dans la commune de Glazoué 2016 N°05/001/PDC/SG/SAG-ASSOC 14/11/2016 Glazoué Ayédèro Maison BADOU
2 ONG OLA EWE 2017 N°05/001/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 16/01/2017 Dassa Ayédèro Maison AKPA
3 Association des ressortissants du Mono et du Couffo Résidants à Bantè (AREMOCO DE BANTE) 2017 N°05/002/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 19/01/2017 Bantè Kourajato Maison FANGNINOU
4 Association des jeunes pour la promotion artistique et culturelle (AJePAC) 2017 N°05/003/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 19/01/2017 Savalou Tchogodo Maison MITOKPE Christophe
5 Groupement féminin « La volonté de Dieu » 2017 N°05/004/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 06/02/2017 Glazoué Affécia Maison DOGNON
6 Groupement de femmes « SOYAYA DE ZONGO » 2017 N°05/005/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 06/02/2017 Glazoué Zongo Maison IBRAHIM
7 ONG « L’autre BENIN » 2017 N°05/006/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 20/02/2017 Dassa Latin Maison SEDEGAN
8 Santé rural et développement ONG « SRD » 2017 N°05/007/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 21/03/2017 Ouèssè Carrémin Maison ATCHADE
9 Groupement de réflexion, de recherche et d’action pour un développement durable à la base (GRAD-ONG) 2017 N°05/008/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 10/04/2017 Savalou Cité Maison DOUGNON
10 Association des Personnes en situation de handicap IFEDOUN (APSH-IFEDOUN) 2017 N°05/009/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 12/04/2017 Dassa Ayédèro Maison ADEYE
11 Association Sportive Ste Agnès sourou TCHAYE (AS-STE AGNES SOUROU TCHAYE) 2017 N°05/010/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 24/04/2017 Ouèssè Etoile Maison TCHAKOU
12 Association sportive les Etoiles de Gouka (AS-LES ETOILES DE GOUKA) 2017 N°05/011/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 24/04/2017 Bantè Madinan Maison DOSSA
13 Soutien à l’action environnementale et le développement durable (SAED-ONG) 2017 N°05/012/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 08/05/2017 Glazoué Orokoto Maison BODONON Augustin
14 Epanouissement plus-ONG 2017 N°05/013/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 29/06/2017 Glazoué Affécia Maison GBETIE David
15 IMANLE IDAKPO 2017 N°05/014/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 03/07/2017 Dassa Bètou Maison Feu DOGNON
16 ONG HUMANITY FIRST 2017 N°05/015/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 03/07/2017 Dassa KPEKOUTE Maison BAZAR
17 Association de développement de TANKOSSI « ADT » 2017 N°05/016/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 07/07/2017 Glazoué Tankossi Maison AGBANRIN
18 Association pour le développement de la communauté de LAHOTAN (A.Dé.Co.L) 2017 N°05/017/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 10/07/2017 Savalou LAHOTAN
19 Association des Scolaires et Etudiants de KOKO (ASSEKO) 2017 N°05/018/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 19/07/2017 Bantè KOKO
20 Ma Part Sociale (MaPS) 2017 N°05/019/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 19/07/2017 Bantè Basson Maison TCHACON
21 Association Handisport KASSOWOKPO de Savè ‘’AH-KASSOWOKPO DE SAVE’’ 2017 N°05/020/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 25/08/2017 Savè Dépôt Maison LOGODEME
22 Association sportive les GAZELLES de Glazoué ‘’AS-LES GAZELLES DE GLAZOUE’’ 2017 N°05/021/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 25/08/2017 Glazoué Affécia Mison TOGNON Janvier
23 Association sportive RAMSES de Glazoué ‘’AS-RAMSES DE GLAZOUE’’ 2017 N°05/022/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 25/08/2017 Glazoué Zongo Maison ABOUDOU Raîmi
24 Association des Femmes Enseignantes du Secondaire de la commune de Savalou (AFES/CS) 2017 N°05/023/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 28/08/2017 Savalou Logbo Maison ALIDJINOU G. Noël
25 Groupe de recherches d’action pour la promotion économique et social ONG (GRAPES-ONG) 2017 N°05/024/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 16/10/2017 Savalou Vodjè Maison GODJO Hervé
26 Association des Femmes d’ALHMADOU-ALATAN (AFA KASSOWOKPO) 2017 N°05/025/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 17/10/2017 Bantè Alétan Maison ABOUDOULAYE
27 Association OMNISPORT DE MINIKI (AOM) 2017 N°05/026/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 26/10/2017 Savalou Mininki Maison des Jeunes
28 Centre intégré de recherches touristiques pour l’action sociale ONG (CIRTAS-ONG) 2017 N°05/027/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 13/11/2017 Savalou Makènou Maison DJEGBATE
29 Association des ressortissants pour l’épanouissement de TCHETI 2017 N°05/028/PDC/SG-D/SAG-ASSOC 21/11/2017 Savalou ORE-OFFE Maison AKETE

2- Point sur l’établissement des cartes d’identité nationale

Localités Nombre de cartes établis
1 Commune de Bantè 736
2 Commune de Dassa-Zoumé 1.419
3 Commune de Glazoué 1.547
4 Commune de Ouessè 590
5 Commune de Savalou 2.181
6 Commune de Savè 1.133
7 Dépôt à la Préfecture de Dassa-Zoumé 2.092
TOTAUX 9.698