OFFRIR DE MEILLEURES CONDITIONS D’ETUDE AUX ECOLIERS : LE GOUVERNEMENT DOTE LES ECOLES DE L’ALIBORI DE 1576 SALLES DE CLASSES

Les 30 et 31 octobre 2009, le ministre de la Décentralisation était dans le département de l’Albori pour la remise des clés des salles de classes construites par le gouvernement.

A cet effet, les communes de Karimama, de Malanville et de Kandi sont celles qui ont eu le privilège de recevoir des mains du Ministre de la Décentralisation les clés desdits infrastructure scolaires.

Partout le message du ministre était le même. A chaque étape le Ministre Alassane Séïdou a insisté le but de son déplacement, celui de remettre les clés des salles de classes construites par le gouvernement aux bénéficiaires de l’Alibori.

Pour le Ministre de la Décentralisation, « c’est pour lutter contre le faible taux de scolarisation et de doter ces différentes communes de cadres compétents pour leur développement que le gouvernement a décidé d’équiper les écoles de salles classes suffisantes ». L’Alibori est le département qui selon le Ministre de la décentralisation a le plus faible taux de scolarisation. Et pour inverser la tendance le gouvernement a pris plusieurs mesures, parmi lesquelles la prise en charge des enseignants communautaires qui étaient au paravent supportés par les parents d’élèves.

Ainsi il a invité les parents d’élèves à maintenir les enfants à l’école sans discrimination à savoir : filles comme garçons, afin que le fléau de la déscolarisation disparaisse dans la région. Le ministre a aussi fait observer aux populations, que selon la loi de la décentralisation, à partir de l’année prochaine se sont les mairies qui se chargeront de construire les écoles et de les entretenir. A cet effet il leur a annoncé que les transferts de compétences nécessaires seront faits pour qu’elles puissent y faire face.

En prenant la parole le maire de Karimama, Mr Mama Bello TOUNGA a remercié le Dr YAYI Boni pour tout le travail qu’il fait depuis son avènement au pouvoir. Il a ensuite promis de faire bon usage des écoles construites dans sa commune et de sensibiliser les parents d’élève pour l’envoi des filles à l’école.

Le représentant des parents d’élèves de Kompa a quant à lui remercié le chef de l’Etat pour l’intérêt qu’il porte pour l’arrondissement de Kompa en envoyant une forte délégation pour la remise des clés des salles de classe. Il en a profité pour demander au gouvernement de fournir de l’eau potable à l’école en construisant un puit.

A Malanville, la 2ème étape de la tournée, c’est le maire BAKO Issaka qui a accueilli la délégation ministérielle. Tout comme son homologue de Karimama, il a exprimé ses gratitudes au gouvernement.

A kandi, c’est l’école primaire publique de THIYA qui la première a reçu les clés des nouveaux bâtiments. A cette étape le Chef d’arrondissement, a dit que la construction de ces trois salles de classes vient renforcer la qualité de l’enseignement dans la localité.

Le maire de Kandi Mr Ouedraogo de son côté a remercié tout le gouvernement à travers le ministre de la décentralisation. Selon lui la construction de ces bâtiments permettra d’améliorer les conditions de travail des enseignants et des élèves. Il note aussi que l’éducation est à la base du développement. Alors tout acte posé dans le domaine de l’éducation constitue selon lui un coup de pousse au développement.

Ensuite, la délégation s’est rendue dans les écoles primaires publiques de Gando-Kossikana, de Kongou, de Tissarou et à l’école maternelle de Madina pour le même geste. Notons que les bâtiments réceptionnés sont composés de trois salles de classes, d’un magasin et de bureau.