PDDC : Après le Contrôle d’Avancement, des perspectives encourageantes pour la troisième phase

La deuxième phase du Programme bénino-allemand d’appui à la Décentralisation et au Développement Communal (PDDC) tire vers sa fin prévue pour juin 2010. Dans ce cadre, un Contrôle d’Avancement du Programme (CAP) a été réalisé au Bénin dans la période allant du 12 au 23 octobre 2009 par un collège de consultants internationaux et nationaux conduit par Mme Ina BOSCHMANN.

En effet le CAP est un processus de réflexion qui implique aussi bien l’équipe du PDDC que les partenaires politiques et ceux impliqués dans la mise en œuvre du programme tels que les groupes cibles. Il vise à réunir des éléments et informations essentiels pour l’évaluation d’impact de la phase actuelle et à identifier une approche conceptuelle pour la planification de la troisième phase du programme prévue pour la période de juillet 2010 à décembre 2014.

En somme la mission a conclu à une bonne évolution du programme au regard du niveau d’atteinte des indicateurs. Elle recommande un ajustement de l’objectif global de la stratégie du pôle d’intervention prioritaire avec la politique nationale de décentralisation et de déconcentration (PONADEC).

De façon opérationnelle, la mission propose une restructuration du programme en quatre composantes, faisant ainsi référence aux 3 principaux volets de la PONADEC à savoir :

- Décentralisation politique et administrative
- Renforcement des services aux communes et promotion de l’économie locale
- Décentralisation fiscale
- Et une quatrième composante qui poursuivra les interventions du programme en matière d’électrification en milieu rural.

Aux termes de la mission, l’aide-mémoire portant constats et recommandations pour la phase 3 du programme a été signé par Mme BOSCHMANN (Chef de mission du CAP), Mmes les directrices GTZ et DED Bénin-Togo, puis contresigné par Mme la Directrice du Cabinet du ministre représentant le Ministre de la Décentralisation, de la Gouvernance Locale, de l’Administration et de l’Aménagement du Territoire (MDGLAAT) en présence des responsables et cadres du MDGLAAT, du PDDC et du représentant de l’Ambassadeur d’Allemagne.