La conférence annuelle sur la déconcentration pour une bonne coordination des interventions de l’Etat dans les départements

En vue de permettre à l’Etat de bien jouer son rôle d’accompagnement du développement :

La conférence annuelle sur la déconcentration pour une bonne coordination des interventions de l’Etat dans les départements

La démarche démocratique que l’Etat a adopté depuis les années 1990 fait prendre conscience aux gouvernants de la nécessité pour l’Etat central de bien jouer son rôle d’orientation, d’impulsion et de régulation dans le processus de développement du pays. C’est dans cette logique que le Ministère de la Décentralisation, de la Gouvernance Locale, de l’Administration et de l’Aménagement du Territoire en corrélation avec l’Etat initie la conférence annuelle sur la déconcentration. Il faut noter que la déconcentration est le corolaire indispensable de la décentralisation. Elle va donc permettre de rendre plus efficace la décentralisation. Sous la supervision et sur instruction du Chef de l’Etat, cette conférence va s’ouvrir demain pour durer deux jours au Palais des Congrès de Cotonou. Cette rencontre qui va impulser une nouvelle dynamique pour le développement effectif du Bénin, a connu la présence des partenaires techniques et financiers et les acteurs à divers niveaux de la chaine de décentralisation dans notre pays en vue d’examiner la quintessence des préoccupations du moment pour mieux orienter et mettre en œuvre les recommandations de cette conférence. Ces assises ont permis entre autres l’identification des problèmes de la déconcentration budgétaire et la prise des décisions qui s’y affèrent.

Par ailleurs, il faut noter l’effectivité de l’implication du Président de la République et de son gouvernement dans la mise en œuvre du volet déconcentration administrative et budgétaire de la réforme de l’administration territoriale. Cette rencontre d’échange et de réflexion qui a réuni acteurs de la gouvernance locale, préfets et diverses autorités des secteurs ministériels, est placée sous le signe de la refondation que le Chef de l’Etat prône pour construire une nation forte et prospère. Elle vise donc à contribuer à la réalisation de la cohésion et de la cohérence de l’action gouvernementale au niveau des départements pour une plus grande efficacité et une efficience des actions de l’Etat au profit des citoyens. Mais aussi et surtout, il a été également question de montrer le succès du quinquennat du Président de la République dépend entre autres de la coordination efficace des interventions de l’Etat au niveau des départements.