Présentation de vœux au MDGLAAT

Cadres, agents et autres partenaires du Ministère de la Décentralisation, de la Gouvernance Locale de l’Administration et de l’Aménagement du Territoire ont tous répondu présents à l’invitation du personnel dudit Ministère qui ont choisi la soirée du lundi 30 janvier 2012, pour faire ses vœux au Ministre Raphaël EDOU.

Le Palais des Congrès de Cotonou a servi de cadre à une fête riche en couleurs où, loin des bureaux et des courses administratives, le personnel du MDGLAAT s’est réuni, comme une famille autour d’une table pour partager un plat et se souhaiter tout ce qui pourrait avoir de beau pour une meilleure performance du MDGLAAT en cette année 2012.

Comme cela est de coutume à chaque fois, cette cérémonie est meublée de plusieurs allocutions. Le représentant du personnel a ouvert le bal des allocutions avec à la clé une mention inhabituelle lors de ces occasions. En effet, monsieur Kogbéto Antoine a énuméré plusieurs des actions menées par le Ministre Edou depuis son arrivée à la tête du MDGLAAT. En effet, au nombre des actions, l’on note selon le représentant du personnel, l’amélioration des conditions de vie du personnel et la situation des primes résolue dans un temps record. Il a particulièrement transmis au ministre, les sincères remerciements des conducteurs de véhicules administratifs pour le dynamisme du ministre et la sociabilité dont il a fait preuve en leur offrant un bureau climatisé pour de meilleures conditions de travail. Antoine Kogbéto, en bon défenseur des droits du personnel a pris à son tour, la défense du ministre Edou pour répondre à ses détracteurs que seul le travail est libérateur. En effet, l’homme décrie les plaintes incessantes d’une frange du personnel qui trouvent qu’avec le ministre Raphaël Edou, l’on travaille trop sans se reposer. Il a été suivi de Monsieur Eugène AZATASSOU, Directeur de Cabinet du ministère. Ce dernier a retracé pour sa part, le chemin parcouru depuis huit mois de travail soutenu à la tête du ministère de la décentralisation et les perspectives. Pour rappel, il faut souligner que le lundi 30 janvier 2012, cela fait exactement huit (8) mois jour pour jour que le ministre Raphaël EDOU arrivait à la tête du Ministère de la Décentralisation, de la Gouvernance Locale de l’Administration et de l’Aménagement du Territoire. Seulement huit mois et déjà, le bilan force l’admiration. Pour sa part, le ministre EDOU prenant la parole a félicité les agents pour leur détermination avant d’inviter chacun au travail pour redorer le blason de l’administration territoriale et mettre le Bénin sur les rails du développement.