Raphaël Edou et les cadres de son département ministériel en conclave le mardi 06 mars 2012 à Agoué pour plus d’efficacité dans leurs actions

C’est au Millenium Popo Beach Hôtel à Agoué dans la commune de Grand Popo, que les Directeurs techniques et cadres du Ministère de la Décentralisation se sont donné rendez-vous pour échanger sur la dynamisation dans l’efficacité du travail pour permettre à ce important département ministériel de revêtir tous ses attributs. A cette occasion, les Directeurs et cadres dudit ministère ont suivi trois communications qui avaient pour objectif, d’apporter aux acteurs premiers de la décentralisation, les éléments utiles à leur efficacité pour atteindre les objectifs qui leur sont assignés, à eux et à leurs directions respectives. Ainsi tour à tour, Ansèque Gomez Coami a parlé de la place du MDGLAAT dans la mise en œuvre de la politique de développement du Bénin, Clément Edah quant à lui, a planché sur la mission du MDGLAAT et des instruments retenus pour l’atteinte des objectifs du ministère. Le troisième communicateur Adrien Ahanhanzo, a pour sa part, insisté sur la culture de l’efficacité dans l’exercice des fonctions des uns et des autres.

Dans la première communication, le Docteur Ansèque Gomez Coami, s’appuyant sur la Stratégie de Croissance et de Réduction de la Pauvreté mise en place par le gouvernement, a clairement souligné les axes qui mèneront le MDGLAAT vers l’atteinte des objectifs qui lui sont assignés. Il s’agit de cinq axes principaux dont : l’accélération durable de la croissance et de la transformation de l’économie ; le développement des infrastructures ; le renforcement du capital humain ; le renforcement de la qualité de la gouvernance et le développement équilibré et durable de l’espace national.

Il a été suivi par Clément Edah, Directeur de la Prospective et de la Programmation du ministère de la décentralisation qui pour sa part, a présenté les indicateurs de suivi et d’évaluation dans l’action. Le point culminant de cette rencontre aura été la communication de l’ancien ministre Adrien Ahanhanzo qui a invité pour la circonstance à partager son expérience sur la culture de l’efficacité dans l’exercice de ses fonctions. Il a invité les uns et les autres à la rigueur dans le travail et à la conscience.

A la question de savoir si les hommes en place pourront relever les défis qui attendent le MDGLAAT, le ministre Raphaël Edou réitère sa confiance à la nouvelle équipe.