Offre de services de qualités aux populations

Raphaël Edou et Martial Sounton exhortent les acteurs locaux du Zou à une refonte des mentalités

Après les départements de l’Atacora et de la Donga, le ministre de la décentralisation et son collègue de la réforme administrative et institutionnelle se sont rendus dans les départements du Zou et des Collines. C’est à la faveur d’une rencontre qui a rassemblé les maires de ces deux départements et leurs secrétaires généraux que les deux ministres comme cela a été le cas dans le septentrion, ont exhorté les acteurs locaux à travailler à la satisfaction des populations à la base. Dans ce sillage, le ministre de la Réforme Administrative et institutionnelle a fait comprendre aux élus locaux et aux Directeurs départementaux qu’ils existent pour la satisfaction des besoins de la population. C’est donc le lieu pour Martial Souton venu appuyer son collègue de la décentralisation, de repréciser l’impact des réformes sur la vie des populations. Il attire l’attention des uns et des autres sur le souci du gouvernement à améliorer le vécu quotidien de la population béninoise à la base.

Pour sa part, le ministre Raphaël Edou, a une fois encore rappelé les principes cardinaux qui doivent désormais prévaloir au sein de l’administration territoriale. Il s’agit de la question de la qualité des services offerts aux populations à la base. Mais pour y parvenir, il faut que les réformes engagées dans le secteur de la déconcentration/décentralisation aient leur impact sur la vie des populations. Pour cela, une refonte des mentalités des acteurs locaux, des élus locaux et autres agents de l’administration territoriale, s’impose. Car, la performance de l’administration territoriale reste le gage de la visibilité des efforts fournis au niveau central pour améliorer les conditions de vie des populations. Mieux, la performance des acteurs locaux assure à la nation béninoise un développement certain. Seulement, il est indispensable que chaque acteur de la chaîne de l’administration territoriale change de mentalité et comprenne qu’il doit servie le peuple et non se servir.

Encadré : Mise en œuvre des textes de la décentralisation Les obligations des responsables des services déconcentrés vis-à-vis du préfet

(Extraits du décret n° 2002-376 du 22 Août 2002, portant organisation et fonctionnement de l’administration départementale