Tournée du MDGLAAT dans les départements du Bénin

Les nouveaux indicateurs de performance de l’administration territoriale au cœur des préoccupations

C’est fort de ce que le développement du Bénin ne peut se faire que depuis la base, que le ministre Raphaël Edou est redescendu sur le terrain pour y rencontrer les élus locaux, les préfets de départements, et tous les divers autres acteurs à la base. Au cœur des échanges qui ont nourri ces rencontres, l’on dénote les nouveaux indicateurs de performance pour l’administration territoriale. Il s’agit donc d’un new deal qui insufflera un dynamisme nouveau pour encourager le développement à la base et qui permettra à coup sûr que les acteurs locaux suivent d’un œil citoyen le déploiement de tous les projets et programmes de l’Etat dans les entités territoriales pour plus d’efficacité et pour donner corps aux efforts multiples du Chef de l’Etat pour le bonheur de nos populations. C’est ainsi que le jeudi 31 mai 2012, le ministre Raphaël Edou Fidèle aux idéaux de la refondation et fort de l’engagement du Chef de l’Etat pour une bonne gouvernance qui insuffle la dynamique de développement aux entités territoriales du Bénin, s’est rendu à Lokossa pour y rencontrer les maires, leurs adjoints, les cadres de la Préfecture du Mono et du Couffo et les autres acteurs de ces deux département. Outre les différentes communications qui ont permis aux uns et aux autres de mieux cerner leurs interventions pour le mieux être de nos entités territoriales, le ministre Edou a permis à tous de retenir que pour une bonne coordination des interventions de l’Etat, il est important de respecter la hiérarchie. Il renforce de ce fait les responsabilités de chaque acteur de la chaine de la décentralisation, depuis le Préfet jusqu’aux maires pour éviter que l’Etat gaspille des ressources. Mieux, il s’agit de finir avec le cycle infernal des éléphants blancs qui ont pendant longtemps terni la nature des investissements de l’Etat.

Encadré : Mise en application des textes de la décentralisation, un souci permanent du Ministre Edou

Les obligations des responsables des services déconcentrés vis-à-vis du préfet (Extraits du décret n° 2002-376 du 22 Août 2002, portant organisation et fonctionnement de l’administration départementale

Article 16 : le préfet note la performance des chefs de service déconcentrés en fonction dans son département. Il adresse chaque année sous pli confidentiel le bulletin individuel de notes des intéressés à leurs ministres de tutelle qui, après avis et appréciation, le transmettent au ministre chargé de la fonction publique pour prise en compte des la gestion des carrières.

Article 17 : les responsables des services techniques déconcentrés en fonction dans le Département ne peuvent sortir du Département que lorsqu’ils sont munis d’un ordre de mission ou d’une autorisation dûment signée par le préfet. Les responsables hiérarchiques centraux informent au préalable le préfet de leur déplacement dans le Département.

Article 18 : lorsque le ressort territorial d’action d’un service régional couvre deux ou plusieurs départements, le préfet du lieu de résidence du Chef service régional assure les fonctions du préfet coordonnateur. A ce titre, il coordonne les liaisons avec les autres préfets intéressés ainsi qu’avec le ministère de tutelle dudit service régional.