Evaluation des indicateurs de bonne gouvernance : un exercice difficile mais très utile

Après les étapes de Cotonou et de Porto-Novo, c’est au tour de la Préfecture des départements du Mono et du Couffo de faire le point quant aux indicateurs de bonne gouvernance mis en place depuis trois mois par le ministère de la décentralisation pour instaurer un nouveau système de travail qui favorise l’éclosion de l’administration territoriale pour la satisfaction des administrés où qu’ils se trouvent. Ainsi, conformément aux instructions du ministre de la décentralisation, de la gouvernance locale, de l’administration et de l’aménagement du territoire, contenues dans la lettre n°250/MDGLAAT/SG/SA du 8 mai 2012 ; le Préfet des départements du Mono et du Couffo a renseigné le canevas des indicateurs Qu’il a présenté à l’autorité le vendredi 03 août 2012 à l’occasion d’une cérémonie qui a réuni les maires de son territoire et les membres de la Conférence Administrative départementale. Au total, trois types d’indicateurs ont été renseignés dont : les indicateurs liés au suivi de l’administration, des indicateurs liés à la gestion de la tutelle et des indicateurs liés à la fonction de coordination des activités des services déconcentrés de l’Etat. Cette pratique qui a commencé à prendre petit-à-petit vise à mettre l’accent sur la transparence dans la gestion et favorisera à coup sûr une performance que l’on ne décrit plus en matière de coordination des interventions de l’Etat dans les entités territoriales du Bénin. Après la présentation sommaire du travail abattu et après les apports des uns et des autres présents à cette cérémonie, le Préfet Corentin KOHOUE a pris l’engagement d’aller plus loin dans le travail. Par ailleurs pour permettre aux chargés de mission d’être plus efficaces encore, il a plaidé pour que le parc automobile de la préfecture soit renforcé. Soulignant que les béninois ont besoin à ce jours de repères en ce qui concerne la responsabilité de l’Etat, le ministre Edou a mis un accent particulier sur le fait que la bonne gouvernance reste le gage de la satisfaction des populations. Ces nouveaux indicateurs qui prévalent désormais dans l’administration territoriale, reste un exercice difficile mais d’une utilité indéniable vus les objectifs pour lesquels ils ont été mis en place.

Indicateurs de bonne gouvernance dans les préfectures

Faire de la réussite de l’administration territoriale, celle du mandat de Boni Yayi

Le processus de décentralisation au Bénin permet de rapprocher l’administration de l’administré pour plus d’efficacité en matière de service rendu à la population à la base. De ce fait, il importe qu’au niveau actuel des choses, que l’on revoit la copie pour permettre aux citoyens béninois de jouir pleinement des services de l’Etat où qu’ils se trouvent. C’est fort de cela que le ministre de la décentralisation, de la gouvernance locale, de l’administration et de l’aménagement du territoire a engagé plusieurs réformes qui visent changé le visage de l’administration béninoise pour la satisfaction du peuple. Ainsi pour réussir, en plus des actions qu’il a entreprises, le ministre Edou et ses collaborateurs ont mis en place des indicateurs qui permettent aux acteurs de l’administration territoriale d’être plus efficaces et de mieux satisfaire aux demandes des populations à la base. C’est donc pour faire le point, trois mois après la vulgarisation des indicateurs de performance et de bonne gouvernance que Raphaël Edou s’est rendu le vendredi 03 août 2012 à Lokossa pour voir l’évolution à la préfecture des départements du Mono et du Couffo. Si à ce jour, les uns et les autres continuent mènent âprement le débat sur l’efficacité des services rendus à la population, il faut souligner que la réussite dans l’administration territoriale pourrait accentuer celle du mandat du Chef de l’Etat qui ne jure que par le bonheur du peuple béninois. C’est dire que désormais, le ministre Edou compte mettre toute l’administration territoriale en branle pour plus de résultats positifs et pour la satisfaction effective des populations à la base. La séance a eu lieu en présence des membres de la conférence administration départementale et des maires des deux départements.

Lire Quelques tableaux présentés lors de la rencontre

Indicateurs liés au suivi de l’administration

Indicateurs de bonne gouvernance Janvier Février Mars Avril Mai Juin Total
1 Nombre de comité de direction (conseil de cabinet) tenu et où les problèmes de fonctionnement ont été abordés 1 4 Néant 2 4 1 12/26
2 Nombre de cartes nationales d’identité délivrées au cours du mois par rapport au nombre de dossiers reçus Dossier Reçus : 2632 Cartes Délivrées : 2448 Dossier Reçus : 1626 Cartes délivrées : 2652 Dossier Reçus : 1594 Cartes délivrées : 2476 Dossier Reçus : 1122 Cartes délivrées : 2303 Dossiers Reçus : 1304 Cartes délivré:1385 Dossier Reçus : 1706 Cartes délivrées : 1689 Dossier Reçus : Cartes délivrées : 9984
3 Nombre de rapport d’activités produits par les Directeurs Départementaux et examinés en réunion de la CAD Néant Néant Néant Néant Néant Néant Néant
4 Nombre de réunions de la CAD et sessions CDCC tenues 1 CDCC 2 CAD 0 CDCC 1 CAD 0 CDCC 2 CAD 0 CDCC 1 CAD 0 CDCC 1 CAD 0 CDCC 1 CAD 0 CDCC 8 CAD
5 Taux d’exécution des décisions prises par la CAD 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100%
6 Nombre de rapports mensuels d’activité des Directeurs Départementaux reçus et exploités Néant Néant Néant Néant Néant Néant Néant

Indicateurs liés à la gestion de la tutelle

Indicateurs de bonne gouvernance Janvier Février Mars Avril Mai Juin Total
7 Nombre de tournées effectuées par les CM ayant été sanctionnées par un rapport Néant Néant Néant Néant Néant Néant
8 Nombre de séances tenues par le comité technique chargé du contrôle de légalité des actes administratifs 0 0 1 0 2 3
9 Nombre de réunions du comité technique du contrôle de légalité budgétaire 14 3 1 3 4 4
10 Nombre de recommandations mises en œuvre par les communes suite à la tournée du Préfet 8 5 2 0 0 0