Passage du Ministre Edou sur dossier en main

La décentralisation, un chemin sûr pour le développement du Bénin

Invité le vendredi 14 septembre 2012 sur l’émission dossier en main de la chaine publique, le Ministre de la décentralisation a exposé les grandes axes de reformes déjà mises en œuvre et celles envisagées pour le bon fonctionnement de nos communes. Tout au cours de l’émission, le Ministre a mis un accent particulier sur la bonne gouvernance à la base, seul instrument pour atteindre l’efficacité attendue au niveau des services offerts aux populations.

Après plusieurs mois passés à la tête du ministère de la décentralisation, Raphael Edou présente clairement ses ambitions pour le développement de nos communes voire du Bénin en général. Ambitions dont la réussite dépend en majorité de la bonne gouvernance à la base et de la mise en œuvre des textes de la décentralisation qui trace clairement le plan à suivre. Toutefois, la bonne gouvernance passe par la « planification » selon le Ministre.

Toujours dans la recherche de l’efficacité des résultats, le ministre de la décentralisation a défini les axes du plan stratégiques qui se déclinent en plusieurs points dont la bonne gouvernance locale tient une bonne place, de même que le transfert des ressources aux communes qui est d’ailleurs au menu de l’actualité nationale. Tout en restant persuadé du rôle incontestable des communes dans le développement de notre pays comme l’a souligné le Président de la République lui-même, le ministre de la décentralisation veut faire du transfert intégral des ressources et compétences aux communes une réalité. Dans ce cadre plus de 80 milliards sont transférés aux communes depuis 2008 jusqu’à nos jours. Par ailleurs Raphael Edou suggère mettre fin aux problèmes de lotissements qui font souffrir nombre de béninois. En effet, il s’agit d’une mesure de suspension qui sera bientôt mise en œuvre pour arrêter momentanément le processus de lotissement sur toute l’étendue du territoire national. Ainsi, tous les acteurs de la vie communale au Bénin ainsi que les élus seront invités autour d’une table pour échanger et retenir une formule qui soulage les populations qui subissent le plus souvent les affres de ce phénomène dit de lotissement.

Le Bénin est donc de plein pied dans une dynamique désormais irréversible qui conduit droit, si chacun joue le rôle qui incombe dans le processus de réduction de la pauvreté pour le développement. Il faut souligner que le ministre de la décentralisation, de la gouvernance locale, de l’administration et de l’aménagement du territoire a expliqué l’enjeu de la décentralisation et l’importance de son département ministériel dans le cadre des réformes engagées pour le développement du Bénin. Il fait comprendre d’ailleurs que le Docteur Boni YAYI a compris l’enjeu en créant le Ministère de la Décentralisation, de la Gouvernance Locale, de l’Administration et de l’Aménagement du Territoire.

L’invité de Dossier en main a félicité le personnel de son département ministériel qui n’a ménagé aucun effort pour l’accompagner dans le cadre de sa mission à la tête de ce ministère.