Mise en œuvre effective du PSDCC

« Nous ne ferons jamais perdre un financement d’envergure au Bénin » dixit Raphaël Edou

Lors de sa rencontre avec les membres de la Commission Nationale des Finances Locales (CONAFIL), le ministre Raphaël Edou est revenu sur les fausses allégations de certaines presses qui parlent du délai pour la mise en œuvre de Projet des Services Décentralisés Conduits par les Communautés (PSDCC) qui serait largement dépassé et que le Bénin est en passe de perdre le financement de 22 milliards.

Profitant donc de cette rencontre avec les maires membres de la CONAFIL, structure pilote du PSDCC, le ministre Raphaël Edou a balayé du revers de la main toutes les rumeurs faisant état de malversations dans la conduite du processus devant aboutir à la mise en œuvre dudit projet pour rappeler expressément les efforts que son département ministériel a fourni jusque là avant l’entrée en vigueur du projet le 24 Octobre 2012. Dans le cadre du projet des services décentralisés conduits par les communautés (PSDCC), On peut déjà noter que deux consultants ont été recrutés pour élaborer le MEP. Déjà, un premier travail a été fait en collaboration avec le cabinet du MDGLAAT et les directions générales et techniques du ministère en vue de faciliter la tâche aux consultants. Plusieurs arrêtés ont été déjà pris pour créer le comité interministériel qui a été installé le 25 mai 2012. Aussi peut-on citer les nombreuses étapes déjà franchies dans le cadre du processus devant conduire au recrutement du SE/SSDCC. L’accord de convention ayant été déjà signé par le ministre de l’économie et des finances, le ministre de la décentralisation a tenu à rassurer les uns et les autres de ce qu’il ne ferait jamais perdre un aussi grand financement au Bénin qui est en train d’amorcer la pente des transferts des compétences et de ressources aux communes.