Retraite des Directeurs et Secrétaires Généraux du MDGLAAT pour la vulgarisation des outils modernes de gestion des ressources humaines

Le Secrétaire Général du Ministère de la décentralisation, représentant le Ministre, a présidé le mercredi 24 octobre à Kétou à un atelier sur la retraite des directeurs et des Secrétaires Généraux de départements sur la vulgarisation du cadre organique, du plan de formation et du logiciel My-GRH, élaborés par la Direction des Ressources Humaines. Cette séance a connu la participation effective de tous les directeurs généraux, centraux et techniques du Ministère ainsi que plusieurs membres du Cabinet du Ministre.

Axée autour de trois points essentiels, la retraite des secrétaires généraux des départements et des directeurs du MDGLAAT a été le cadre idéal pour ces cadres de réfléchir sur la vulgarisation des outils modernes de gestion des ressources humaines. C’est l’occasion pour la directrice des ressources humaines dudit ministère de remercier les directeurs pour avoir répondu présents à son invitation. Elle a ensuite insisté sur le bien-fondé du présent atelier de vulgarisation des outils. A suivi le Conseiller Technique à la GRH du PDDC/GIZ qui à sa prise de parole s’est engagé au nom du chargé du programme de se rendre disponible à accompagner le processus de développement organisationnel du Ministère.

Pour le secrétaire général du ministère, les ressources humaines occupent une place de choix dans toute organisation. Il a en outre insisté sur le fait que le cadre organique et le plan de formation, objet du présent atelier de vulgarisation ont été validés et certifiés par le ministère en charge de la Fonction Publique. C’est ce qui justifie la nécessité de les internaliser au sein des directions et d’accompagner leur mise en œuvre. A son tour, le préfet des départements de l’Ouémé-Plateau a encouragé les cadres du ministère de la décentralisation à poursuivre dans cette lancée. Pour cette retraite qui a regroupé autant de cadres travaillant au sein du ministère de la décentralisation, l’accent a été focalisé sur le cadre organique qui constitue l’un des volets phares des trois communications. Les sondages révèlent à cet effet, le vieillissement du personnel du MDGLAAT qui a pour conséquences : le fort taux d’inadéquation entre les profils des agents et les emplois qu’ils occupent, les départs massifs à la retraite auquel fera face le Ministère durant les trois prochaines années. Des inconvénients qui suscitent un plan de formation, objet de la deuxième communication. Ceci permettra de renouveler le personnel dudit ministère au moment opportun. Dans le cadre d’une bonne gestion des outils informatiques au sein du ministère de la décentralisation, deux communications ont été données aux secrétaires et directeurs généraux respectivement sur le logiciel My-GRH et les Stratégies TIC. Des outils essentiels qui favorisent une gestion intégrée des ressources humaines du ministère et des préfectures à travers différents modules. Ainsi, plusieurs recommandations ont été faites à l’issue des travaux de retraite des secrétaires généraux des départements et des directeurs du MDGLAAT à Kétou. On note entre autres : l’initiation d’un projet de formation en vue de la spécialisation des jeunes cadres du Ministère dans certains domaines spécifiques notamment ; les finances locales, l’intercommunalité, la coopération décentralisée,….afin qu’ils aient des expertises susceptibles être vendues au plan international, la mise à la disposition de la DRH de ressources financières suffisantes pour gérer les réformes et organiser les modules de formation, l’implication effective de la DRH dans toutes les actions de formation envisagées par les directions, etc.