Transfert de fonds aux communes

Environ 80 milliards pour les communes en 4ans
Le Bénin s’est engagé il y a dix (10) ans dans la voie de la décentralisation pour donner la chance de développement à toutes les localités du Bénin. Pour y parvenir, il est question que les populations se donnent les moyens de leur développement et pour ce faire, il importe d’élire des hommes et femmes capables de conduire le plan de développement de nos localités. Mais une fois ces hommes élus, il faut bien de moyens pour relever tous les défis pour un réel développement à la base. Si l’Etat béninois a compris qu’il faut retourner à la base pour réussir le développement de la nation, il a également compris qu’il faut accompagner les hommes et femmes qui accompagnent la vision à la base par des moyens conséquents. A ce titre, à son arrivée à la tête du Bénin, le Président Boni Yayi a décidé de renforcer le financement apporté aux communes. Ainsi, il mit en place il y a un peu plus de quatre (4) ans le Fond d’Appui au Développement des Communes (FADeC) qui est le canal de financement à travers lequel l’Etat assurera la mise à disposition des subventions et des ressources financières inscrites au budget national direct pour le compte des communes. En dehors de l’Etat, les bailleurs de fonds internationaux contribueront à hauteur de plusieurs Milliards de francs CFA à ce fonds de développement communal. C’est d’ailleurs le cas de la banque mondial qui vient d’accorder un financement d’environ 24 milliards aux communes pour permettre l’émancipation des population à la base et pour renforcer la gouvernance locale et la participation citoyenne dans le cadre de la gestion de nos communes. Ce fond qui a permis de mettre à la disposition des communes du Bénin environ 80milliards de nos francs pour réussir le développement local. Ce montant reste un record pour Boni Yayi qui croit aujourd’hui à raison, que le développement du Bénin par forcément par le développement des communes.