Engagement des maires de l’Ouémé et du Plateau à concrétiser la vision du gouvernement et de son Chef

De l’Espoir pour le développement du Bénin (Bientôt, de la joie dans le cœur des populations)

Les urgences de la vie nationale étaient au centre des échanges jeudi dernier entre les maires des communes de l’Ouémé et du Plateau.

Le Ramu, la Campagne agricole en cours, la coordination des interventions de l’Etat dans les communes étaient passé au peigne fin.

Cette rencontre entre Raphaël EDOU et ces maires reste celle de l’espoir pour la nation béninoise toute entière.

En effet, à l’issue de cette rencontre, les maires de l’Ouémé et du Plateau ont compris l’enjeu du moment. Et pour manifester leur adhésion à l’engagement du gouvernement de voir le Bénin aller de l’avant, les maires ont martelé leur détermination à accompagner le gouvernement dans sa politique globale quel que soit le domaine. Le Chef de l’Etat peut donc se frotter les mains de ce que la chaîne de décentralisation, notamment l’administration territoriale décide de jouer pleinement le rôle qui est la sienne dans le concert des actions à mener. Désormais, les maires ont pris l’engagement de suivre avec minutie et de tirer sur la sonnette d’alarme au moment opportun pour alerter le gouvernement sur d’éventuels disfonctionnements et entrave à la satisfaction des populations à la base. Les populations peuvent donc se féliciter d’avoir choisi des hommes et des femmes qui veillent désormais sur leur intérêt. Les communes du Bénin deviennent donc des lits de développement pour le Bénin. Vivement donc que rien ne vienne plus rouiller la chaîne de développement qui se stabilise enfin.