Prise de contact avec le personnel du MDGLAAT

Isidore GNONLONFOUN pour la sauvegarde des droits acquis

Le ministre Isidore GNONLONFOUN a échangé avec le personnel de son département ministériel, le mardi 20 août 2013. A l’occasion, il a exprimé ses attentes et révélé son intention d’œuvrer pour la sauvegarde des droits acquis.

Isidore GNONLONFOUN voudrait tout au long de son mandat à la tête du MDGLAAT, œuvrer pour la sauvegarde des droits acquis du personnel, dans la limite des disponibilités de son département. Il se voudrait « très respectueux de la hiérarchie et de la déontologie administrative ». « Nous avons des obligations et des droits mais les obligations importent d’abord », a-t-il expliqué. Isidore GNONLONFOUN attend de ses collaborateurs que, dans l’exercice de leurs fonctions, qu’ils fassent preuve de ponctualité, d’assiduité au travail, de créativité et d’efficacité. Il entend créer de meilleures conditions de travail au personnel contre, en retour, un rendement meilleur.

Il a appelé les responsables du ministère à rester à l’écoute de leurs collaborateurs et a invité le personnel à faire violence sur lui-même pour observer la discipline commune : « Nous devons impulser une certaine dynamique à l’administration d’Etat à travers nos douze départements. Nous sommes chargés de mettre en œuvre une série d’actions pour promouvoir la gouvernance locale et l’économie locale, à l’heure de la gestion participative par les citoyens, des affaires locales », a rappelé le ministre en charge de la Décentralisation. M . Adam ZACHARIE, investi des charges de représentant du personne lors de l’Assemblée Générale du personnel tenue le mardi 13 août 2013 dans l’enceinte du ministère pour conduire les travaux devant parachever l’installation d’un Syndicat National des Travailleurs du MDGLAAT a présenté le comité qu’il dirige et qui est composé de Madame AMOUSSOU Jeanne d’Arc de la DGDGL et de M. KABIROU Ali du SGM. 

Il a invité le ministre GNONLONFOUN à appréhender le syndicat à mettre sous peu sur place comme ses partenaires sociaux et non ses ennemis. Il a requis l’implication personnelle du ministre GNONLONFOUN pour que certains problèmes évoqués trouvent des débuts de solutions. Cette séance de prise de contact a également permis au ministère en charge de la Décentralisation de témoigner sa reconnaissance à Mme KORA PONOU Salamatou, précédemment secrétaire Générale Adjointe du ministère désormais nommée Préfet des départements du Borgou et de l’Alibori. (Lire dans la suite dans la prochaine parution de « La Territoriale »).